Réseaux sociaux header

Insertion sociale et professionnelle

Le Parcours de la Deuxième Chance

Logos Parcours 2ème chance

Dans le cadre des marchés publics, vous pouvez consulter l'avis d'appel public à la concurrence pour les Parcours de la Deuxième Chance - Edition 2018.

Play rouge

    Découvrez la vidéo                                                          Poignée de mains     Entreprises : engagez-vous selon votre choix !

 

L'intégration des jeunes dans la vie active est l'une des priorités du Conseil Départemental de la Vendée. Le Parcours de la 2ème Chance, piloté par la MDEDE est un dispositif adapté et efficace qui a déjà bénéficié à plus de 250 jeunes Vendéens depuis son lancement en 2012.

Impulsé et financé par le Conseil Départemental de la Vendée, le Conseil Régional des Pays de la Loire et le Fonds Social Européen, le parcours de formation est proposé aux jeunes remplissant les conditions suivantes :

  • être âgé.e de 18 à 30 ans et être inscrit.e comme demandeur d'emploi,
  • être sorti.e du système scolaire depuis plus de 6 mois ou être en rupture professionnelle,
  • résider en Vendée.

D'une durée de 6 mois, il allie enseignement théorique au sein d'un lieu dédié à la formation et enseignement pratique grâce à des stages d'immersion en entreprise. C'est un atout incontestable pour accéder à un emploi et à une formation, et qui favorise l'intégration dans la vie active.

 

Des partenariats avec les acteurs de l'emploi et de l'insertion, les partenaires économiques et le monde associatif renforcent le dispositif  dans ses objectifs.

 

Au cours de leur formation, les bénéficiaires travaillent autour des grandes thématiques suivantes :

La cohésion du groupe, l'évaluation des savoirs fondamentaux et des compétences professionnelles

Le Parcours de la 2ème chance vise l'apprentissage des savoirs de bases et d'un « savoir être » (ponctualité, respect de l'autre, travail en équipe...) notamment dans le monde de l'entreprise, avant même le « savoir-faire ». L'objectif est de permettre aux stagiaires de reprendre confiance en eux/elles.

La construction et la finalisation d'un projet professionnel 

Les immersions en milieu professionnel permettent aux stagiaires de découvrir différents secteurs d'activités pour affiner la construction de leur projet professionnel. 

A l'issue de la formation, les stagiaires sont amenés à choisir le métier qu'ils/elles souhaitent pratiquer ou la formation qu'ils/elles s'engagent à suivre.

L'intégration sociale et professionnelle, à travers des formations annexes

Le permis de conduire est un atout incontestable pour accéder à un emploi et/ou à une formation,

La formation « Sauveteur Secouriste du Travail » permet à tous les stagiaires d'être sensibilisés aux premiers secours,

L'évaluation et la certification CléA, socle de connaissances et des compétences professionnelles est un atout favorisant l'accès à la formation professionnelle et l'insertion professionnelle.

La clause d'insertion sociale

Qu'est-ce qu'une clause sociale ?

L'article 30 du code des marchés publics incite les acheteurs publics à prendre en compte des objectifs de développement durable : l'insertion des personnes éloignées de l'emploi peut être l'un d'eux.

Les acheteurs publics peuvent donc introduire, dans leurs marchés, des clauses destinées à promouvoir dans l'emploi les personnes qui en sont éloignées.

Le recours à ces clauses présente l'opportunité de construire des parcours individualisés vers l'emploi.

Découvrez l'association intermédiaire Réel en vidéo.

Pourquoi mettre en place une clause sociale ?

Les collectivités ont une responsabilité d'animation socio-économique au sein de leur territoire pour :

  • soutenir l'économie locale,
  • favoriser la cohésion sociale,
  • ouvrir la sphère de l'économie à l'insertion.

La clause sociale concilie ces objectifs

En mobilisant ses marchés, la collectivité permet à des demandeurs d'emploi de bénéficier de mises en situation de travail en entreprise, utiles à leur retour à l'emploi. La clause sociale n'engendre aucun coût supplémentaire.

Intégrer la clause d'insertion sociale au sein de vos marchés publics, c'est faire bénéficier en direct les demandeurs d'emploi de votre territoire en leur permettant d'intégrer ou ré-intégrer l'emploi local, tout en bénéficiant d'un réel accompagnement.

Les heures de clauses sociales dans les marchés ne sont jamais imposées : leur nombre passe systématiquement par une discussion avec la facilitatrice afin de déterminer une formule en lien avec le marché en question, et qui n'affectera ni l'entreprise attributaire, ni le bénéficiaire en insertion professionnelle.

La facilitatrice des clauses sociales du Département de la Vendée vous accompagne tout au long de votre marché:

Au démarrage du projet :

  • Définition des marchés pouvant comporter une clause,
  • Rédaction du Dossier de Consultation Entreprises : définition des critères et modalités d'exécution (choix de l'article du Codes des marchés publics en adéquation avec vos besoins), calcul du nombre d'heures de clauses selon travaux (nature, technicité, durée, ...), aide à la rédaction du marché et transmission du texte légal à intégrer au DCE,...

Lors de la notification des entreprises attributaires :

  • Accompagnement des entreprises dans leurs recrutements en lien avec la clause sociale : lien direct avec les contacts définis au sein de l'entreprise, aide au recrutement, lien avec les prescripteurs de l'emploi locaux pour trouver les profils,
  • Transmission des documents nécessaires : coordonnées de la facilitatrice, notices explicatives de la clause sociale et du rôle de l'entreprise attributaire du marché, exemplaire-type de relevé d'heures mensuel,...

Au cours et à la fin du marché : 

  • Suivi et contrôle de la réalisation de la clause sociale,
  • Points intermédiaires éventuels permettant de faire état de l'avancée des heures effectuées par les bénéficiaires, 
  • Bilan final chiffré pour le donneur d'ordre et l'entreprise : synthèse de la réalisation des heures de clause sociale au cours du marché, alerte sur d'éventuelles problématiques,...

Comprenez comment Les Charpentiers de l'Atlantique réalisent près de 50% de leur chiffre d'affaires grâce aux marchés publics, en visionnant cette vidéo.

 

Prenez contact avec votre facilitatrice (pour tout le Département de la Vendée, hors La Roche sur Yon Agglomération) :

Jennie Landriau
Maison Départementale de l'Emploi et du Développement Economique
40, rue Maréchal Foch 85923 La Roche sur Yon
02.51.44.26.84
jennie.landriau@vendee.fr